Photographie au collodion humide , 19 Janvier 2013

Le collodion humide est un des plus anciens procédés photographiques,
utilisé entre les années 1850 et 1870. Il a succédé au Daguerreotype car
il était notamment plus simple à mettre en oeuvre. Il permettait aussi de faire
des reproductions à partir de négatifs sur verre.La technique
consiste à enduire une plaque d’un mélange à base de collodion, d’éther,
d’alcool et de sels. La plaque est ensuite trempée 3 minutes dans du nitrate
d’argent pour la rendre photosensible.

La séance a été animée par Vincent Tuloup et Basile
Des portraits de l’ensemble des participants ont été réalisés et tirés par Vincent et Basile.Par ailleurs les participants se sont fait une joie de se photographier entre eux comme on le verra dans le reportage trés vivant ci-dessous qui donne une bonne idée du procédé et du matériel employé .

[juiz_sps buttons="facebook"]

 

 

 

 

 

 

Voyage au Vanuatu de Denise

[juiz_sps buttons="facebook"]

Un archipel d’îles volcaniques luxuriantes,
situé à l’autre bout du monde, en Océanie au Nord-est de la nouvelle Calédonie,
Ancien Condominium franco-anglais alors dénommé Nouvelles Hébrides, devenu
indépendant en 1980. Environ 220 000 mélanésiens répartis principalement dans 4
îles ( Efate, Santo, Mallicolo et Tanna). Croisière à Santo, Maewo et Pentecôte
ou se pratique le saut rituel du Gaul depuis des tours de 30m de haut construites
en bambous, puis séjour à Tanna pour voir le volcan Yasur un des plus actifs de
la planète, visiter un village aborigène et en snorkeling admirer des coraux et poissons exceptionnels. Bref j’y retournerai bien volontiers souvent si ce n’était pas si loin.

.

 

 

Le contre-jour

C’est le thème choisi par les membres du club pour 2013.

Quelques courageux s’y sont essayés:

—————————————————————————-
Galerie de Peter Eriksson:

—————————————————————————-
Galerie de Denise Pelissier:

 

 

 

 

Cahiers d’essai du 2 décembre 2011

Jean-Claude THEPOT nous montre ici sa passion pour les paysages, et ensuite il nous montre quelques panoramiques de Versailles et la région, et Michel ROTTELEUR son interprétation des pilotis :

Lire la suite